Columbine, Tueurs de masse & Tueries scolaires

Je dois vous avouer une chose, je suis souvent intéressée par les émissions et reportages sur les faits divers, tueurs en série et tueurs de masse. Oui, je trouve leurs actes horribles mais malgré tout, c’est un fait qui existe. J’aimerais comprendre ce qui peut pousser à des actes aussi extrêmes et monstrueux. Surtout, je veux savoir ce que la justice leur réserve. Poussée par cette (mauvaise) curiosité, je me suis penchée sur 3 livres.

Tueurs de masse

Columbine, comment mon fils a-t-il pu tuer ? Sue Klebold

20 avril 1999, lycée de Columbine. Dylan Klebold et Eric Harris tuent douze élèves et un professeur avant de se suicider. Sue, la mère de Dylan, témoigne pour la première fois.
Comment imaginer qu’un enfant qu’on a élevé et aimé puisse être responsable d’un tel massacre ? Comment, en tant que mère, a-t-on pu rester aveugle à sa dérive ? Qu’aurait-on dû faire différemment ? Depuis dix-sept ans, Sue Klebold vit avec cette douleur indescriptible et la honte de ce jour tragique où son fils a ouvert le feu dans son lycée.
Elle avait toujours refusé de s’exprimer. Mais la multiplication des tueries dans les écoles américaines ces dernières années l’a incitée à briser ce long silence. Elle livre un témoignage brut et puissant, digne et tout en retenue, pour aider d’autres parents, épargner d’autres enfants.

Mon avis

Regardez ce visage d’enfant… comment imaginer l’acte ignoble qu’il commettrait des années plus tard ? Dans ce témoignage, Susan Klebold, mère de Dylan Klebold, un des tireurs dans la fusillade de Columbine, nous présente sa famille. On la rencontre elle, Tom, son mari, et leurs deux fils. On partage ses souvenirs. Ceux d’avant, pendant et après le massacre. On découvre Dylan, enfant, adolescent, adulte en devenir. Humain avant d’être meurtrier.

Elle n’excuse en rien le crime commis par son cadet. Elle aimerait comprendre, revenir en arrière, pour le sauver lui, et toutes ses victimes. Dans ce livre elle nous présente les faits comme elle les a vécus, la douleur de perdre un enfant dans la honte et la culpabilité de ce qu’il a commis.

Ce texte est une véritable introspection, mais c’est aussi (et surtout) une véritable réflexion sur la dépression et le suicide, et ce que cela a impliquer dans sa vie et des dizaines d’autres.

Bouleversant, émouvant, vraiment troublant !

Tueries scolaires. Ilana Lachkar

Il est très courant, dans bien des régions du monde, que les enfants d’âge scolaire se battent. Un tiers d’entre eux déclarent avoir déjà été confrontés à une telle situation. Cependant, nous faisons face, aujourd’hui, à un constat beaucoup plus inquiétant : les bagarres et les coups de poing ont été remplacés par des armes à feu au sein des cours de récréation américaines. Les tueries scolaires ne sont plus des actes isolés mais sont devenues un réel problème de société dont il faut s’occuper en urgence.

Mon avis

Cet ouvrage est un mémoire de recherche réalisé par Ilana Lachkar, Master 2 de criminologie, lors de l’année universitaire 2011/2012.

C’est une étude très intéressante sur les fusillades en milieu scolaire, notamment aux Etats-Unis, pays durement touché par ces actes. Le profil psychologique tient une grande partie dans cet ouvrage, et c’est très bien traité avec beaucoup de sources et d’exemples. De quoi mettre à mal les idées reçues.

Je l’avais repéré après ma lecture de « Columbine » de Sue Klebold, je voulais un regard plus professionnel et scientifique (comparé au côté personnel du précédent) sur ces tristes évènements. Si le sujet vous intéresse aussi, n’hésitez pas.

Dans la tête des tueurs de masse. Collectif

Le 20 avril 1999, deux adolescents s’introduisent dans leur lycée et assassinent froidement une dizaine de leurs camarades et professeurs. Avec « le massacre du lycée Columbine », le monde entier découvre les mass murderers (tueurs de masse), qui échappent aux typologies médiatiques et psychologiques habituelles. Ces drames inspireront des réalisateurs comme Michael Moore et Gus Van Sant. D’une violence extrême, ces événements sont souvent traités par les médias de manière sensationnaliste. Aucun ouvrage en France ne s’est encore penché sur ce phénomène. Les documents bruts retranscrits dans ce livre (journaux intimes, blogs, lettres, etc.) révèlent le besoin de ces meurtriers d’être compris. Ils y expriment leur inadéquation au monde, à travers une parole politique désespérée, radicale et confuse, et/ou l’expression d’une intense frustration sexuelle et sentimentale. Des documents exceptionnels et inédits.

Mon avis

Je n’ai pas d’avis particulier sur ce livre, il est simplement ce qu’il est. A savoir, la retranscription pure et simple des pensées de criminels, comme Eric Harris, Dylan Klebold, Richard Durn, Marc Lépine, et d’autres. Vous trouverez dans ses pages, des extraits de journaux intimes, de mails, de lettres écrites de leurs mains. Sans fioritures, sans avis psychologiques ou psychiatriques. Si vous êtes curieux, ça devrait suffire, si vous chercher quelque chose de plus approfondie sur le sujet, disons que c’est à lire en complemént d’autres ouvrages. Comme je l’ai fais. Ma curiosité (encore une fois) m’a poussée à mettre le nez dedans en sachant que je n’y trouverais aucune réponse.

C’est un condensé de ce que la folie humaine à fait de pire. De quoi vous laissez perplexe…

Vous connaissez un de ces livres ? Votre avis ?

« Columbine, comment mon fils a-t-il pu tuer ? » de Sue Klebold. Editions Robert Laffont, 2016.
« Tueries scolaires » de Ilana Lachkar. Editions L’Harmattan, 2013.
« Dans la tête des tueurs de masse, écrits et journaux intimes des mass killers » Editions Inculte, 2017.

4 commentaires sur “Columbine, Tueurs de masse & Tueries scolaires

  1. Je ne connais pas ces livres mais ils semblent tout de même « intéressants ». Sans avoir de côté cruelle, je m’interoge aussi beaucoup sur ce qu’il se passent dans leur tête, ou celle de leurs proches. Celui de Sue Klebold me plairait bien…
    Je découvre ton blog et j’y reviendrais 😉 Bon week-end à toi.

    1. Bonsoir ! Merci beaucoup pour ce commentaire, au plaisir de t’accueillir ! 😊✨ Le livre de Sue Klebold m’a beaucoup troublée. Et j’en ai eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises. C’est troublant de se retrouver face au désarroi de cette mère, et c’est troublant de voir les choses de l’autre côté du miroir, dans la famille d’un tueur.. J’espère que cette lecture te plaira autant qu’elle m’a touchée si un jour tu te penches sur ce livre. A bientôt 😊

  2. Actes très révélateurs sur le mal être de certains jeunes mal compris ou pas écouter personnes pour leurs tendre la main ou, la différence est mal accepté.

    1. Mal compris oui, malheureusement certains savent très bien cacher leurs véritables sentiments. C’est fou de penser qu’on peut en arriver là, surtout quand on est encore un enfant ! Merci pour ton commentaire 😘

Votre commentaire