Raconte ton livre #8

Bienvenue dans le premier article participatif de l’année, amis lecteurs ! Aujourd’hui, je vous propose de mettre en avant un personnage de votre choix, mais attention, pas n’importe lequel. Car une bonne histoire n’est pas faite que de cœur tendre, il vous faudra choisir le plus terrible d’entre eux…

Raconte ton livre 4

Rappel des règles :
Je vous propose un thème, une question.
En commentaire, vous me présentez un livre, son titre et son auteur.
Vous m’expliquez en quelques phrases les raisons de ce choix.

Prochainement, un article fera son apparition où vos commentaires seront mis à l’honneur, pour présenter les livres que vous avez sélectionnés !


Thème du jour

Le personnage le plus méchant de votre bibliothèque.


Un thème inspiré par le « Top 10 des Méchants de l’année 2022 » de Aurélie, du blog Two Girls and Books (merci à elle !). Alors vous aussi aujourd’hui, vous pouvez dénoncer le protagoniste le plus vilain que vous ayez croisé au cours de vos lectures. Que ce soit le grand méchant ou un rôle secondaire, dites nous qui vous a horripilé par son charisme, ses actes ou ses noirs desseins !

Et n’hésitez pas, encore une fois, à me partager votre blog, page Facebook, Instagram ou autre si vous le souhaitez, ils seront cités aussi. Cet article est totalement pour vous. A vos claviers, amis lecteurs !

Les commentaires sont ouvert jusqu’au Samedi 4 Février 2023 inclus.

A très vite !

49 commentaires sur “Raconte ton livre #8

  1. J’adore ton thème mais je crois que c’est le plus difficile car les personnages vraiment méchants, ce n’est pas si courant !
    Le meilleur méchant est pour moi le Darkling de la trilogie Grisha, mais étrangement, je n’arrive pas à le considérer comme totalement méchant. Peut-être parce que c’est de la nuance et de la complexité que naissent les méchants réussis : ceux dont la nature sombre irradie mais qui arrivent à garder en eux certains traits de vulnérabilité les rendant humains malgré les atrocités commises.
    Mais je digresse et ai finalement décidé de choisir non pas un méchant mais une méchante : la belle-mère de Blanche Neige. Une femme égocentrique, haineuse et hideuse prête à sacrifier une innocente sur l’autel de son propre narcissisme ! Une pure méchante sans motivation que l’on pourrait, en partie, comprendre…

  2. Difficile de n’en choisir qu’un… Il y a tellement de méchants qui font peur ou qui sont horribles.
    Si je devais en choisir qu’un ce serait Black Jack Randall dans Outlander. Celui-là, il est horrible ! C’est un pervers, violeur et plein de cruauté qui n’hésite pas à tuer ou torturer pour son petit plaisir. Quand on sait tout ça, je pense, qu’on pas facilement lui donner la palme du méchant.

    1. Difficile de choisir en effet, mais comme toujours, vous y arrivez à merveille. 😉 Et celui que tu choisis semble vraiment monstrueux et malsain ! Merci Aurélie d’avoir participé une nouvelle fois, et encore merci pour cette idée de thème ! ☺️

  3. Après avoir longuement réfléchi au thème, je me suis rendue compte que les personnages qui me venaient à l’esprit étaient essentiellement issus de sagas. J’avoue que ce n’est pas si facile de trouver un grand méchant dans la littérature, beaucoup moins que dans le cinéma.

    1. En première position, je nommerais le Vicaire, du « Bureau des affaires occultes », protagoniste récurrent et véritable « méchant » de cette série historique, que soit dit en passant j’adore ! 😊J’ai chroniqué le premier tome sur le blog, mais pas le deuxième (il va falloir que j’y remédie car il est super).
    2. En deuxième, Anton Chigurh, le tueur à gages psychopathe et absolument flippant de « Non, ce pays n’est pas pour le vieil homme » de Cormac McCarthy. Bon j’avoue, en vrai il fait encore plus peur dans le film « No country for old men » des frères Cohen. 😁
    3. Et enfin, le comte Dracula. Bah oui quand même ! J’ai hésité à le mettre, car pour moi il reste tout de même un personnage romantique, tel que seule la littérature du XIXe siècle savait en produire.

    Voilà, voilà. J’ai hâte de découvrir les réponses des autres participants !

    1. Je te rejoins totalement concernant les méchants du cinéma, les noms nous viennent plus facilement. 😇 Mais encore une fois, tu t’en sors très bien Caroline ! Dracula, quel bon choix. Un classique des méchants et pourtant, il fallait y penser, bien joué. ☺️
      Vous êtes tous très inspiré pour ce thème, encore une fois les réponses seront trèèès variées. 😁😁

  4. Alors pour moi ce sera Kurtz !
    Oh j’en est des timbrés dans ma bibliothèque. De Grippe-Sou dans Ça à Hannibal Lecteur en passant par Jean-Baptiste Grenouille le héros de Susking dans le parfum ou pire le mec d’American psycho, Patrick Bateman…Et je ne vais même pas aller chercher dans la littérature horrifique ! Non je reste dans les psychopathes. Un peu comme le Will Edwards de Claire Favan Mais en pire. Car Kurtz n’est pas n’importe lequel des tarés ; lui c’est un pervers de génie. Un prédateur imprévisible et monstrueux. Une nouvelle race de psychopathes sans doute sociopathe aussi. Oui Kurtz le héros de la trilogie, pardon tétralogie les voies de l’ombre » de Jérôme Camut et Nathalie Hug. Oui je sais encore eux. Car franchement ce Kurtz il m’a vraiment foutu les jetons, et pourtant ce n’est pas lui le héros des livres où il apparait…Quoique !!!
    Bref lisez « Prédation », « Stigmate » « Instinct » et « Rémanence », des CAMHUG, c’est de la balle Baby !

    1. Eh bien, quel choix ! Je viens de regarder les résumés de chaque livre qui composent cette tétralogie, ils ont l’air effroyables et terriblement intriguant de noirceur. Plus tu me présentes ce couple d’auteurs plus je me reproche de ne pas encore les avoir lus. 🤭 Merci Ge, d’être venue participer une nouvelle fois ! 😘😘

    2. Haha, encore une qui, comme moi, trouve toujours le moyen de caser ses chouchous 😊. Par contre, Hannibal Lecter, c’est pas un vrai méchant de base… avec le temps, j’ai fini par bien l’aimer ! (Ce message s’auto-détruira avant que vous n’ayez le temps d’appeler l’hôpital psychiatrique pour me faire interner vite fait 😅).

      1. Mais on peut aimer certain grand vilain. Moi j’adore Isabelle par exemple ! PDTR 😅😂🤣
        Non par exemple Ilya Kalinine est vraiment un sale type, et bien on l’aime. 🙂 Oui bon ok j’ai encore parler d’un héros de mes Chouchous là ! Oui je sais je suis incorrigible, et non on ne m’emmène pas à l’hôpital psy avec Nath ! ;-P 🤣

Votre commentaire