Le Passager. Cyrielle Pisapia

Sortie en Octobre 2022, je savais déjà, en voyant la couverture et son graphisme, que cette bande dessinée me plairait alors je n’ai pas hésité. Je vous présente aujourd’hui Le Passager, de l’illustratrice Cyrielle Pisapia.

Le Passager - Cyrielle Pisapia

L’histoire

Alex est une jeune femme de 27 ans, tout à fait heureuse et sans histoires. Un jour, elle commence à ressentir des symptômes étranges (paresthésie dans le bras droit, puis dans le ventre), mais elle n’y prête guère attention. Pourtant, les symptômes se font toujours plus présents et de nouvelles drôles de sensations viennent s’ajouter à la liste.
Après des nuits d’angoisses et de doutes, le verdict tombe : c’est une sclérose en plaques. Ce passager a embarqué clandestinement dans son corps et elle va devoir faire avec. Suivez Alex dans son combat contre la SEP, du diagnostic à l’acceptation, en passant par ses grossesses, l’épée de Damoclès des poussées, les poussées elles mêmes, les espoirs de traitement… et la découverte de ce qui lui donnera sa force et la rendra heureuse envers et contre tout !

Mon avis

Avec cette bande dessinée, l’auteure nous dévoile le quotidien d’une femme atteinte de Sclérose en plaques (appelée aussi SEP), maladie auto-immune touchant le système nerveux central, à savoir l’encéphale et la moëlle épinière. Je savais donc, qu’avec un tel récit, cette lecture serait certainement des plus émouvantes, d’autant qu’une amie de longue date a été diagnostiquée il y a quelques années et vit désormais elle aussi avec son propre passager (si tu passes par là, je t’embrasse fort !).

Par ses planches tendres et colorées, l’auteure nous dévoile sa propre histoire au travers d’Alex. Cette jeune femme qui, un week end comme un autre, se découvre une sensation étrange, mais à première vue rien d’alarmant, des fourmis dans le bras. Un évènement banal pour la plupart d’entre nous, mais pour Alex ce n’est que le début d’une série quotidienne. Inquiète, elle va rencontrer différents médecins, qui vont l’emmener de confrère en consœurs. On partage alors les craintes du personnage et de son entourage, les examens douloureux ou intimidants, l’attente, la révélation. Puis viennent les questions, les traitements, leurs effets secondaires, les doutes pour les années à venir. Mais ce que l’auteure nous dévoile ici, ce sont tous les évènements que l’on redoute lors d’une maladie invisible. Elle redécouvre son corps, les sensations qui l’accompagnent et elle apprend à vivre en présence de ce nouveau venu.

Le Passager - Extrait 1
Le Passager - Extrait 2

J’ai été touchée par Alex. On découvre son couple, sa vie de famille, les grossesses, ses enfants, tous les instants joyeux entre deux poussées. J’ai particulièrement apprécié cette manière d’illustrer les symptômes et la SEP en elle-même, qui devient alors un personnage à part entière, rejoignant la vie de ce jeune couple. Un invité parfois discret mais attendant le moment opportun pour surgir avec son armée de fourmis, d’éclairs et de vibrations. Une lecture qui m’a émue par la force de son personnage principal, comme l’avait fait Julie Dachez et Mademoiselle Caroline avec La Différence invisible. Et je retiens particulièrement à quel point le fait d’être entouré et aimé peut grandement aider dans ces périodes difficiles, à quel point le soutien, non seulement du corps médical, mais avant tout des proches est nécessaire pour traverser ces épreuves. Et Cyrielle Pisapia illustre ce message à merveille dans ses vignettes parsemées de joies et de sourires.

🖤 Une lecture coup de cœur, toute en émotions, qui révèle le quotidien en compagnie d’une maladie qu’on ne voit pas mais qui est pourtant bien présente. Une bande dessinée qui rappelle aussi que la vie nous offre de beaux moments pour combattre les maux qui nous traversent.

Je remercie grandement Babelio et les éditions Leduc Graphic pour cette touchante découverte.

« Le Passager » de Cyrielle Pisapia. Éditions Leduc, 2022.

18 commentaires sur “Le Passager. Cyrielle Pisapia

    1. Oh oui, une sacré force, je te rejoins totalement à ce sujet ! Et cette bande dessinée démontre aussi bien que le soutien et l’amour des proches est important pour garder cette force de vie. C’était une très belle lecture en tout cas malgré le sujet difficile.
      Je te souhaite un très beau Noël Nath ! 😘✨

  1. C’est une découverte et c’est une lecture qui s’ajoute à ma wishlist immédiatement ! La manière dont tu parles de l’ouvrage me donne envie d’en savoir plus (sur la maladie mais aussi sur l’histoire d’Alex) et en bonus les illustrations sont tout juste magnifiques 🙂

    1. Oh merci beaucoup, j’espère que tu aimeras cette lecture émouvante, les illustrations sont très belles c’est vrai. Curieuse de lire ton retour dessus quand tu l’auras découvert. Passes un beau Noël ✨😊

  2. Je ne connaissais pas cette BD à la thématique difficile mais important, d’autant qu’on entend très peu parler de cette maladie dans les livres. Les planches que tu partages sont gorgées d’émotions qu’elles soient dures ou très belles. Merci pour cette découverte émouvante.

    1. C’est vrai que c’est un sujet qu’on ne retrouve pas beaucoup dans les livres. Cette bande dessinée est toute récente et elle très belle. Comme tu le dis on y retrouve plein d’émotions, ces deux pages le représente bien, il y a des moments de joie intense et des moments plus difficile. Pourtant l’ensemble est très optimiste, ouvert sur l’espoir et le plaisir de vivre. Et c’est ca qui rend cette BD si belle. 🙂 Merci à toi pour ton retour. 😊

      1. Cette BD a l’air bouleversante, effectivement… C’est bien que l’auteure s’empare du sujet de la sclérose en plaques, parce que c’est un mal invisible et que l’on n’en entend pas forcément parler. Ceci dit, je suis ravie que tu aies adoré ta lecture !

        1. Elle est pleine d’émotions, d’autant que l’auteure raconte sa propre expérience a travers ce personnage. Mais malgré la maladie, elle apporte une grande force et de l’optimisme à son histoire, ce qui rend la lecture très belle. 😊

          1. Oui, je vois ce que tu veux dire. C’est comme Soixante-douze heures, les personnes sont mal barrés au début et, pourtant… C’est ce genre d’histoires qui apportent le plus d’espoir 😀

    1. Bonsoir Virginie, ca va et toi ? 🙂
      Oui, c’est une très belle découverte, très touchante. J’espère que tu auras l’occasion de la découvrir, et surtout que tu l’apprécieras.
      Merci, passes de très belles fêtes toi aussi ! ✨😊

    1. Oh oui, elle est très touchante et malgré tout l’auteure nous montre que le bonheur existe quand même malgré cette sale maladie. C’était vraiment une belle lecture. Passes de belles fêtes ! 😊✨

Votre commentaire