La Loi de Murphy frappe toujours deux fois. Helen Harper

Il y a quelques mois, j’ai succombé au charme de la saga Super Madrona de Helen Harper. Ayant apprécié le premier tome Des emmerdes jusqu’au cou, je n’ai pu resiter à l’envie de retrouver l’héroïne impétueuse dans La loi de Murphy frappe toujours deux fois.

La loi de Murphy frappe toujours deux fois - Super Madrona - Helen Harper

L’histoire

Même si Madrona n’a toujours aucun souvenir de son passé et qu’elle ressemble davantage à une méchante maléfique qu’à une fabuleuse super-héroïne, cela ne signifie pas qu’elle ne peut pas être une super-espionne. Alors quand Rubus se lance à la recherche de la sphère magique du dragon qui permettrait aux fées de rentrer chez elles, mais causerait l’apocalypse, elle n’a pas vraiment le choix.
Le monde a besoin d’une personne brillante, puissante et pleine de ressources pour le sauver… et si la personne en question s’avère être on ne peut plus séduisante au passage, c’est tout bénef.

Mon avis

Dans mon précédent article, je vous parlais essentiellement du personnage central de l’histoire, Madrona. La jeune femme se réveille sur un parcours de golf, amnésique et dotée d’étranges pouvoirs. J’avais beaucoup apprécié son caractère, ses petites piques bien senties pour ceux qui osent croiser sa route. Dans ce deuxième tome, elle n’a rien perdu de sa superbe. En somme, elle est toujours aussi fougueuse, désinvolte et casse-pied. Et j’aime toujours ça !

Avec ce deuxième épisode, l’auteure nous offre plus de détails sur l’univers magique qui hante notre monde. On l’apercevait déjà dans le premier roman, de la même manière que notre héroïne, l’histoire étant écrite à la première personne. Ici, c’est toujours le cas mais Madrona a désormais conscience d’être au cœur d’une grande bataille. Et en grande méchante qu’elle essaie d’être, la jeune femme va devoir retourner sa veste (ou plutôt sa cape) et endosser le rôle d’infiltrée. Un double jeu dangereux. Madrona découvre alors celui pour qui elle travaillait autrefois, Rubus. Mais au fil des pages une question s’imprègne en elle : avant sa perte de mémoire, faisait-elle sciemment partie de cette funeste équipe ou était-ce déjà un leurre ? Finalement, elle ne sait plus vraiment ce qu’elle doit croire et j’ai apprécié voir ces doutes s’immiscer dans son esprit. Sous ses airs maligne, elle espère, malgré tout, être une bonne personne. Comme quoi, on peut être détestable et avoir un cœur.

Super Madrona, La loi de Murphy frappe toujours deux fois - Couverture

J’étais consciente de marcher sur une corde très raide. Je pouvais être quelqu’un de bien tout en étant prête à faire des choses innommables pour une noble cause, ou basculer et devenir une horrible personne qui se persuadait d’être meilleure qu’elle ne l’était en réalité.

Chapitre 4

Les personnages offerts par cette saga sont variés, passant des fées aux gobelins, et d’autres créatures que je ne vous révèlerais pas. Je vous laisse le plaisir de les découvrir. Ils ont chacun leurs caractères, leurs codes, liés à leur appartenance et malgré les différents auxquels ils font face, ils vont unir leurs forces pour une même cause. Et ils apprendront à supporter le caractère de Madrona, qui apparemment ne s’est pas assagie par son amnésie.

Le petit plus ici, celle que l’on surnomme la Madhatter semble avoir trouvé un personnage bien plus insupportable qu’elle à travers Rubus. Et il faut le dire, ce jeune homme ténébreux est imbuvable. C’est un cliché d’orgueil, imbu de sa personne et incapable de voir plus loin que ses propres envies et intérêts, mais ça marche ! Car Madrona va devoir prendre son mal en patience si elle veut retrouver la mémoire. Ce pourrait bien être le seul à détenir la vérité sur son passé.

Un second roman plein d’humour, de magie, de souvenirs enfouis, avec une anti-héroïne toujours aussi délicieuse et pleine de malice.

Découvrez aussi l’avis de Audrey du blog Light and Smell, c’est grâce à elle que j’ai craqué pour cette trilogie.

« Super Madrona, Tome 2 : La Loi de Murphy frappe toujours deux fois » de Helen Harper.
Éditions Bookmark, 2022.

28 commentaires sur “La Loi de Murphy frappe toujours deux fois. Helen Harper

Votre commentaire