Les aventures de Tom Sawyer. Mark Twain

Après ma sympathique relecture des Schtroumpfs, un autre personnage d’enfance m’a fait de l’œil. Et c’est sur conseil de mon cher et tendre, que j’ai découvert Les aventures de Tom Sawyer, écrit par Mark Twain en 1876.

Les aventures de Tom Sawyer - Mark Twain

L’histoire

Comme tous les garçons de son âge, Tom Sawyer adore manquer l’école. Il préfère jouer aux pirates sur le Mississippi et faire les quatre cents coups avec son ami Huckleberry, le petit vagabond… Une nuit, lors d’une expédition dans le cimetière du village, Tom et Huck assistent à un crime abominable. Dès lors, ils n’ont plus qu’une idée en tête: retrouver l’assassin et s’emparer de son trésor.

Mon avis

Qu’on se le dise, je ne connaissais de Tom Sawyer que le générique du dessin animé sorti en 1980, j’avais alors une vague idée du personnage, donc ce fut une totale découverte. Je suis agréablement surprise de l’écriture, au vu de la date de publication originale du roman. Le texte se veut simple et accessible, quelques expressions de l’époque agrémentent le récit, mais ne sont en rien un frein à la lecture. D’autant plus qu’avec l’édition Folio Junior que j’ai choisi, il y a toujours une petite note pour expliquer aux plus jeunes les termes d’antan quand ils sont présents. Et si le texte est dédié aux lecteurs à partir de 9 ans, je dois avouer que je l’ai trouvé tout aussi approprié aux plus grands d’entre nous.

Tom est un jeune garçon intrépide, il ne tient pas en place et ne manque pas une occasion de faire des singeries. Son ardeur est sans faille, mais parfois, dans sa recherche d’aventure, il peut paraitre capricieux et inconscient. Bien sûr, ce n’est qu’un enfant, il entreprend le monde à travers ses rêves de grandeur, s’inspirant de grand héros tels que Robin des bois. C’est une marque d’innocence qui fait du bien. Avec lui on retrouve plusieurs amis, prêts à le suivre dans ces folles idées, comme Huckleberry. Ce jeune vagabond est incontestablement mon personnage favori du roman. C’est un garçonnet simple, qui de par sa situation, n’est pas très instruit, mais fait preuve d’une grande gentillesse, de courage, d’une amitié indéfectible. Il n’aspire qu’à être libre et heureux, et c’est cette force qui m’a touchée chez lui.

Les aventures de Tom Sawyer - Couverture

Il y a dans la vie de tout gamin normalement constitué un moment où il éprouve le désir irrésistible de partir à la recherche d’un trésor caché. Tom ne fit pas exception à la règle.

Chapitre 25 – A la recherche d’un trésor

Le roman porte bien son nom, car il s’agit ici d’un enchainement de péripéties, certaines s’imbriquant les unes les autres. Entre école buissonnière, chamailleries, amourettes, Tom va aussi devenir pirate, brigand, explorateur. Mais le plus surprenant, il sera aussi témoin d’un crime odieux. Si Mark Twain offre une belle part de candeur, il n’oublie pas moins les sentiments négatifs qui pèsent sur les épaules du chenapan. Secrets, maladie, déception, punition. Mais même dans ces instants, l’auteur s’inspire grandement de la gaieté qui remplit le cœur d’un enfant.

Pourtant ancrés dans une époque lointaine, les personnages partagent toujours leurs rêves d’évasion avec un bel entrain. Une lecture attendrissante, parfois dramatique, souvent espiègle, qui nous offre de jolis instants de nostalgie.

Vous avez déjà lu ce classique jeunesse ? Ou avez-vous vu les dessins animés ?

Tom Sawyer - Dessin animé

« Les aventures de Tom Sawyer » de Mark Twain. Folio Junior, 2017.

31 commentaires sur “Les aventures de Tom Sawyer. Mark Twain

    1. Oh mais oui L’île au trésor, tu avais proposé une belle édition de chez Hemma dans un Raconte ton livre ! 🙂 J’espère que tu prendras autant plaisir à découvrir le monde et l’époque du jeune Tom Sawyer à l’occasion, c’était un voyage plein d’espièglerie et de nostalgie. Si tu as aimé le dessin animé, il devrait te rappeler de bons souvenirs. 😉

    1. Bonsoir Virginie, je vais bien merci et toi ? Oui, c’est un classique de la littérature jeunesse et il convient aussi aux grands enfants, c’était sympathique de découvrir enfin ce jeune garçon et ses aventures. 😊 Passes une belle semaine, à très vite !

    1. C’est vrai qu’une fois en tête, on a bien du mal à s’en séparer de ce générique. 🤭 Malgré le fait que le texte se déroule vers les années 1830, avec les méthodes de vie de l’époque (comme les punitions infligées à l’école ou l’esclavage), l’histoire est plaisante grâce à l’innocence des enfants et leurs envies de grandes aventures. J’espère que tu auras l’opportunité de le découvrir. 🙂

      1. Je t’avoue que j’ai pris soin de chantonner autre chose pour ne pas lui laisser l’opportunité de s’incruster dans ma tête ! C’est le genre de chansonnette qui reste bien (Rémi Sans-famille n’est pas mal non plus).
        C’est normal que certaines choses soient datées et périmées, mais en même temps, ça raconte une époque aussi. Il y a un contexte qui est forcément différent du nôtre.
        Merci ! 🙂

    1. Si j’en crois mon mari, le dessin animé reste très fidèle au livre. Au fur et à mesure de ma lecture, quand je lui racontais ce qui se passait, il savait déjà la suite (hormis la fin qui, apparemment, diffère un peu). Et pourtant il ne l’a jamais lu. C’est plutôt bon signe, si tu aimais le dessin animé, le roman devrait t’offrir plein de bons souvenirs. 🙂

Votre commentaire