Judge, tome 4. Yoshiki Tonogai

Il y a quelques mois, j’ai commencé la série Judge de Yoshiki Tonogai. Ces mangas horrifiques en huis clos aux allures de Seven m’avait bien emballée, alors pas question de m’arrêter en si bon chemin. Attention, cet article comporte des détails des tomes précédents, retrouvez-les ici : tome 1, tome 2, tome 3.

Judge 4 - Yoshiki Tonogai

Retour sur l’intrigue

Le jeune Hiro se réveille dans un tribunal abandonné. Lui et huit autres personnes se retrouvent pris au piège d’un jeu macabre. Tous sont coupables d’un des sept péchés capitaux : gourmandise, avarice, paresse, orgueil, luxure, envie et colère. Pour s’en sortir, à chaque compte à rebours, ils devront voter. Le participant ayant obtenu le plus de voix sera exécuté. Sous l’œil des caméras.

Tome 4. L’histoire

Grâce à un habile stratagème, Hayato parvient à faire pencher la balance en faveur de son équipe : c’est un des alliés de Hiro qui est désigné lors du second vote ! En essayant de le sauver, le jeune garçon découvre une porte ouverte sur une autre partie du bâtiment et tombe nez à nez avec un inconnu couvert de blessures, entouré d’étranges graffiti écrits en lettres de sang.
Mais tandis que l’adolescent explore les lieux, le bourreau rôde, prêt à exécuter sa nouvelle victime…

Mon avis

Alors que le tome précédent finissait sur une révélation qui pouvait remettre en doute leur prétendue solitude dans ce jeu où sont piégés nos pauvres victimes, dans ce tome-ci la question ne se pose plus. Le tribunal désaffecté continue de livrer ses secrets. Quelqu’un intervient à leur insu dans les règles du jeu. L’affaire va bien plus loin que ce qu’ils pouvaient imaginer… La peur est palpable, la colère également, les alliances sont toujours de mise.

Mais avec ce nouvel opus, Ryûhei, l’un des participants, certainement le plus instable, va nous dévoiler son vrai visage et c’est malheureusement un être aussi répugnant que je le redoutais. Ce personnage colérique, imbus de sa personne, qui ne tient compte d’aucune règle, va peut-être bien faire pencher la balance pour le prochain vote. Après tout, tous les coups sont permis dans l’adversité. Et cela paraissait inévitable, Ryûhei donne le sentiment d’une bombe à retardement depuis le commencement du jeu. Hiro, notre héros continuera-t-il malgré tout à vouloir sauver tout le monde ? Ou son besoin de survie prendra-t-il le dessus face à ce personnage sans remords ?

Source image : Canalbd.net
Source image : Bedetheque.com

Si dans le tome 3, j’étais surprise de découvrir de telles différences entre les crimes des accusés, je me pose encore la question de savoir ce qui relie tous ces jeunes gens entre eux. Leurs actes passés sont tellement différents. J’apprécie découvrir leurs souvenirs et leurs secrets à chaque nouvel épisode, en plus des éléments cachés du lieux. Le décor reste froid, sombre, étouffant. Et les illustrations se font plus violentes à l’approche du final.

Victimes ou accusés, juges ou bourreaux ? La frontière est mince pour ces prisonniers. Mais ce qui est sûr, c’est que la cour ne leur laisse aucun répit. La suite ici : Judge, tome 5.

Avez-vous découvert cette série ?

« Judge, T.4 » de Yoshiki Tonogai. Éditions Ki-Oon, 2012.

16 commentaires sur “Judge, tome 4. Yoshiki Tonogai

  1. Bonjour, j’ai lu cette série de livres il y a quelques années et le voir à nouveau sur ton blog me donne envie de les relire. Ils m’avaient bien plu à l’époque et j’en garde un souvenir assez…glaçant 😉 Bon après midi

    1. Bonsoir Dal_eg, merci pour ta visite 😊
      C’est vrai que c’est une série bien sombre, tu connais les autres séries de cet auteur du coup ? J’espère que tu aimeras toujours celle ci si tu la redécouvres 😊 passes une belle soirée !

      1. Bonsoir, il me semble avoir lu Doubt qui était du même auteur et j’en garde la même impression de lecture. Par contre je ne sais pas si j’en ai lu d’autres que ces 2 là. Ce que j’ai bien aimé avec ces 2 séries c’est qu’elles comportent toutes deux peu de tomes haha ça change des séries à rallonge 😛 Bonne soirée

        1. Bonsoir 🙂 comme toi, j’ai découvert Doubt il y a quelques années. Et d’après ce que j’ai vu de Secret et de Bad Comptant, ces séries sont dans la même veine que les deux autres. 🤭 Tout a fait, c’est très bien en format court, je n’aurais pas le courage de me lancer dans une série d’horreur avec trop de tomes. 😇 Belle soirée à toi aussi et bon week end !

  2. bonsoir, comment vas tu? j’ai entendu parler de cette série. il faudrait que je regarde si je la trouve en bib. passe une bonne soirée et à bientôt!

    1. Bonsoir Carfax, ça va merci et toi ? Je serais curieuse de savoir ce que tu en as pensé si tu le trouves à la bibliothèque. Ou peut être une autre série de l’auteur comme Doubt ou Bad Company, qui sont dans le même style. 😊 Passes une belle soirée. 😊

  3. L’intensité de cette série ne semble pas décroitre !
    J’ai vraiment hâte que tu découvres et, parce que tu es sympa, tu nous dévoiles, le lien entre les participants…

    1. Oh non, j’ai fini la série et je peux déjà te dire que je ne vous dévoilerais rien à ce sujet ! 😇 Je te remercie tout de même du compliment au passage hihi. Mais j’ai le sentiment d’en dire déjà beaucoup au fur et à mesure de mes avis (c’est difficile finalement de parler d’une série sans en dévoiler de trop sur le déroulé des évènements). D’autant que le résumé de chaque tome révèle souvent une info du tome précédent… Mais si je vous annonce le lien entre eux, je devrais vous dévoiler les raisons de ce jeu mortel, ce serait dommage 😉 Je peux déjà te dire que je ne m’attendais pas à ce dénouement en tout cas. 😁

        1. Oh, un énorme merci Audrey ! Ce serait une bonne occasion avec le challenge que tu as démarré, ça te ferait 6 tomes de lu, des points en plus pour ton équipe 😉 Si l’ambiance te plaît, l’auteur a sorti plusieurs séries dans ce style, je crois qu’il y a eu « Bad Company » plus récemment.
          Ton commentaire me rassure, j’avais peur d’en dire trop (même en restant floue) et du coup, peur aussi de gâcher l’envie de les découvrir…

Répondre à Les lectures de Marinette Annuler la réponse.