Vos histoires de livre #4

Dans le quatrième Raconte ton livre, je vous proposais comme thème « Un couple ou duo littéraire (amoureux ou non) que tu affectionnes. » Partons à la rencontre de ces personnages en tous genres !

Vos histoires de livre - RDV - 21 Pages Blog

Le choix de The Hungry Skater

Il y a énormément de couples livresques que j’ai adoré mais un de mes préférés reste Juliet et Declan dans PS : Tu me manques, de Brigid Kemmerer.
Declan fait des travaux d’intérêt généraux dans un cimetière. Juliet a perdu sa mère quelques mois auparavant et elle a pris l’habitude de lui écrire des lettres. Un jour, Declan en trouve une et y ajoute deux mots. Commence alors une correspondance d’abord remplie de colère puis, de confidences. Je trouve leur relation touchante et leurs lettres rythment l’histoire. Ce qui ne savent pas, c’est qu’ils se sont déjà rencontrés plusieurs fois … Alors qu’au lycée, ils se détestent, ils tombent peu à peu amoureux durant leurs échanges. Ils soulagent chacun les peines de l’autre ça les aide beaucoup car ils vivent tous les deux une période très difficile.
Ce que j’aime chez eux, c’est l’histoire d’amour qui naît entre eux et leurs lettres belles malgré le fait que, dans la vie quotidienne, ils ne s’apprécient pas du tout.
J’espère que ça vous fera découvrir ce magnifique couple ❤ !

Son Top 10 des couples de romans sur son blog : The Hungry Skater

Le choix de Caroline

Pour cette 4ème édition, j’avais envie de vous présenter mon duo littéraire favori, à savoir Jean-Baptiste Adamsberg et Adrien Danglard, de la série Adamsberg de Fred Vargas (Premier tome : L’homme aux cercles bleus).
Personnage rêveur, marcheur méditatif, Adamsberg est aussi intuitif que Danglard, son adjoint, est rigide et rationnel. Ce qui donne lieu a des conversations franchement loufoques parfois. Voyez plutôt :
« – Je me demande, dit le commissaire Adamsberg, si, à force d’être flic, je ne deviens pas flic.
– Vous l’avez déjà dit, observa Danglard qui organisait le rangement futur de son armoire métallique.
Danglard avait l’intention de démarrer d’une base nette, ainsi qu’il l’avait expliqué. Adamsberg, qui n’avait aucune sorte d’intention, avait étalé ses dossiers sur les chaises avoisinant sa table.
– Vous en pensez quoi ?
– Qu’après vingt-cinq ans de métier, ce serait peut-être une bonne chose. »

Son blog : Le murmure des âmes livres

Le choix de Audrey

Mon duo littéraire préféré est Elizabeth Bennet et Darcy (Orgueil et Préjugés, de Jane Austen). Mais comme je le cite tout le temps, je vais plutôt parler de Louise le Blanc (alias Lou) et Reid, dans Serpent & Dove de Shelby Mahurin.
Un couple dont la relation va très mal débuter. L’une est sorcière, éprise de liberté et effrontée, l’autre est chasseur de sorcières, rigide et endoctriné. Un concours de circonstances va les faire mari et femme et de là, petit à petit, le relation de haine/méfiance qui les unit va évoluer vers quelque chose de bien plus dangereux pour eux, l’amour. Ils n’auraient jamais dû se côtoyer, ils vont finir par s’aimer mais cela ne se fera pas sans mensonges et sans heurts.
Ce couple, développé sur le schéma Enemies to Lovers, m’a vraiment marquée et offert des instants emplis d’émotions.

Sa chronique sur son blog : Light & Smell

Le choix de Tampopo

Comme Audrey, j’ai de suite pensé à Elizabeth et Darcy qu’en plus j’ai pris plaisir à redécouvrir récemment grâce au Journal de Mr Darcy de Amanda Grange.
Mais dans le genre amant qui se déchirent, j’ai aussi beaucoup d’affection pour Heathcliff et Catherine des Hauts de Hurlevent de Emily Brontë.
Et dans un genre plus actuel, j’ai adoré Sydney et Ridge de Maybe someday de Coleen Hoover, ainsi que Cath et Wren de Fangirl de Rainbow Rowell, de superbes amis-amants à chaque fois.
Pour finir, dans les mangas, mon genre de prédilection, je suis amoureuse de Sarasa et Shuri dans Basara de Yumi Tamura. Et récemment d’Elle et Lui dans Veil de Kotteri ! ❤
Et il y en aurait tant d’autres !

Sa chronique de Veil sur son blog : Les Blablas de Tachan

Le choix de Carfax

J’aime beaucoup le couple Alec et Magnus dans la série The Mortal Instruments de Cassandra Clare (Premier tome publié : La cité des Ténèbres). Ça me fait penser qu’il faut que je trouve le temps de lire la suite… c’est plus compliqué. 

Ses blogs : Asia 4 Ever 2 et Beauty Beauty

Le choix de Steven

Cette fois-ci, j’ai décidé de présenter le couple formé par Claire et Jamie, tous deux héros de la magistrale saga Outlander signée Diana Gabaldon (Premier tome : Le chardon et le tartan).
C’est un couple dont je trouve l’alchimie si puissante qu’elle en est presque palpable. Il faut dire que l’auteure retranscrit avec émotions et sentiments, une relation poignante qui me fait vibrer à chacune de mes lectures. D’autant plus que j’apprécie particulièrement que Diana Gabaldon offre à son lecteur l’occasion de suivre cette magnifique et vivante romance sur une longue période.

Son blog : Maven Litterae

Le choix de Marinette

Milos et Helen de mon livre préféré ; Le combat d’Hiver de Jean-Claude Mourlevat ♥️
Impossible d’en citer d’autres. C’est une rencontre, des moments forts partagés, des dangers affrontés… Une évolution, ensemble. Après maintes relectures, l’histoire de ces deux-là me touche et m’émeut toujours autant.

Sa chronique sur son blog : Les lectures de Marinette

Le choix de Nath

Pour rester dans le thème Saint Valentin, je parlerais du duo d’auteurs Judith Barnard et Michael Fain, mari et femme qui écrivent des romances sous le pseudonyme Judith Michael. Dans mon adolescence, j’ai découvert leur livre Prête-moi ta vie, qui parle de jumelles échangeant leurs vies pour quelques jours. L’une est antiquaire à Londres, l’autre femme au foyer et épouse d’un prof d’université aux États-Unis. J’ai tellement adoré ce livre, je l’ai relu plusieurs fois et j’ai été jusqu’à dépenser une fortune pour racheter d’occasion la même version que celle que j’avais à l’époque, car j’ai eu le tort de le prêter et je ne l’ai jamais revu ! Moi qui suit anti-romance et pro-polar, ce livre restera l’exception que je relirai volontiers…
Sinon, plus dans le polar, il y a Lars Kepler, qui est le nom de plume d’un couple suédois. J’ai lu L’hypnotiseur, qui me laisse un très bon souvenir (une de mes premières chroniques sur le blog 🙈) et j’ai récemment acheté les tomes suivants car il s’agit d’une série d’enquête de l’inspecteur Joona Linna. J’ai découvert L’hypnotiseur par hasard, un soir où un film commençait et j’étais persuadée qu’il était tiré d’un livre, c’était le cas. Commandé et lu dans la foulée !

Son blog : Mes Lectures du Dimanche

Le choix de Eliseuse

Je suis extrêmement fan du duo Charlie et Nick que j’ai découvert assez récemment dans le roman graphique Hearstopper de Alice Oseman ! Leur histoire d’amour est touchante, sensible et pleine de bons sentiments. Ils s’aident à surmonter toutes les épreuves, que cela soit au sujet du coming-out d’un des deux, de la santé mentale de l’autre… Ce couple reste une pépite pour moi car il n’est ni dévalorisant pour l’un, ni pour l’autre ! Toujours dans la bienveillance et dans l’acceptation, c’est tout simplement une histoire d’amour qui nous fait chaud au cœur et nous redonnes confiance en la vie ! ❤
Bien sûr, il y a tant d’autres duos qui me sont chers, comme Keefe Sencen et Sophie Foster dans Gardiens des cités perdues de Shanon Messenger. Et Eleanor & Park dans le livre du même titre, de Rainbow Rowell…

Son blog : Les mots sans papier

Le choix de Ge

Je vais parler d’un duo d’auteurs que j’adore, CamHug, composé de Jérôme Camut et Nathalie Hug. Auteur bicéphale donc. Et bien non, c’est pire que cela. Sur leur site, ils nous disent : « Ici, nous ne sommes pas 2 mais 3. Il y a Jérôme Camut, il y a Nathalie Hug, et il y a l’entité CamHug, nous en un. » Ils publient, depuis 2006, des thrillers et romans d’anticipation, et construisent une véritable œuvre.
Ils travaillent l’histoire, les personnages, pendant des mois, font des recherches, peaufinent tout ça. Jérôme Camut se lance dans la première écriture, le texte passe entre les mains de Nathalie Hug, qui le déstructure pour le reconstruire, puis le repasse à Jérôme qui remet le nez dedans (et ne reconnaît rien la plupart du temps !) et ainsi de suite. Les CamHug, c’est une belle synergie, beaucoup de travail et de talent. Ce qui me les a fait connaître, ce sont les deux premiers opus de leur tétralogie Les Voix de l’Ombre : Prédation (2006), Stigmate (2007). Puis j’ai lu Les Eveillés, Les Murs de Sang, leur superbe nouvelle dans le recueil Écouter le noir dirigé par Yvan Fauth, … Dans quelques jours arrive leur nouveau roman Nos âmes au Diable, j’ai trop hâte ! Mon précieux !!
Vous l’aurez compris, les CamHug, c’est à coup sûr des histoires inoubliables, des personnages hors normes. Une écriture d’une puissance évocatrice dingue, un scénario ciselé à la perfection. N’attendez pas d’eux qu’ils écrivent chaque fois la même chose, bien au contraire, ils aiment vous surprendre, vous étonner, vous divertir. Mais surtout vous questionner sur le monde qui vous entoure. Moi qui les connais un peu, je dis souvent que les CamHug, c’est deux cerveaux mais une seule âme. Et merci Nathalie et Jérôme pour tout cela !

La réponse de Ge étant très complète, j’ai rogné celle-ci pour l’intégrer à l’article (désolée Ge !). Retrouvez son commentaire complet ici.

Son blog : Collectif Polar


Un grand merci à vous toutes et tous d’avoir participé à ce thème plein d’amour ! Un thème qui semble vous avoir fortement inspiré !

Alors, êtes-vous tentés par tous ces beaux titres proposés ? En avez-vous déjà découvert quelques-uns ?

Article et commentaires d’origine : Raconte ton livre #4


37 réflexions sur “Vos histoires de livre #4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s