Judge, tome 1. Yoshiki Tonogai

Il y a quelques années j’avais dévoré la série horrifique Doubt du mangaka Yoshiki Tonogai. J’avais envie de la redécouvrir, mais en faisant mes achats livresques je me suis tournée vers une autre de ses sagas : Judge.

Judge - tome 1 - Yoshiki Tonogai

L’histoire

Après avoir indirectement causé la mort de son propre frère, Hiro vit rongé par le remords. Deux ans ont passé quand il se réveille soudain dans le noir, menotté et coiffé d’un mystérieux masque de lapin. Au bout d’un couloir, le corps sans vie d’un adolescent, et sept autres victimes terrifiées, enfermées dans une étrange salle de tribunal.

Mais aucun d’entre eux n’est vraiment innocent. Coupables d’un crime resté impuni, tous incarnent des péchés capitaux : gourmandise, avarie , paresse, orgueil, luxure, envie et colère. Le procès peut commencer. A la fois juges et bourreaux, ils devront choisir toutes les douze heures celui d’entre eux qui sera sacrifié.

Mon avis

L’histoire commence avec le jeune Hiro, qui vit avec la culpabilité. Il y a deux ans, son frère est mort. Par sa faute. Ce n’était pas volontaire, loin de là. Mais certains mensonges ont de lourdes conséquences et notre protagoniste en paye le prix tous les jours et toutes les nuits depuis. Du moins, jusqu’à aujourd’hui. Car le pire reste à venir. Hiro se réveille menotté, dans un lieu à première vue abandonné. Et surtout il est affublée d’un horrible masque de lapin.

Hiro n’est pourtant pas seul. Huit autres jeunes adultes partagent son calvaire, tous porteur d’un étrange masque. Des animaux, abîmés. Pour des âmes souillées. Mais qui les a réunis ici? Dans quel but ? C’est alors qu’une étrange peluche leur indique les règles. Car oui, il s’agit d’un jeu, cruel et macabre. Tous ont commis un des sept péchés capitaux et pour survivre il devront à chaque manche désigner l’un d’eux pour une exécution.

Dans ce premier tome, Hiro perturbé par la perte de son frère, refuse de participer à cette mise à mort. Il compte bien rallier l’équipe entière à sa cause afin que tout le monde s’en sorte indemne. Ou presque. Mais avec qui cohabite t-il dans ce tribunal désaffecté ? Ont-ils tous un esprit aussi honorable que le sien ? Car si ils sont présents en ces lieux, c’est qu’un drame atroce les a conduits ici.. et au fil des pages nous découvrons les secrets bien gardés de certains participants. De la jeune fille timide au garçon survolté, en passant par la bimbo et le jeune homme solitaire, chacun dans cette série compose avec un caractère qui lui est propre. Un casting de thriller déjà vu et revu mais parfait pour la situation !

Source Image : Actuabd.com
Source Image : Bdgest.com

Les illustrations sont sombres, adaptées à l’ambiance d’un huis clos malsain et Yoshiki Tonogai n’hésite pas à nous montrer l’horreur de ce tribunal. J’ai trouvé le rythme dynamique, en mouvement perpétuel. Cependant, comme je lis très peu de mangas, je ne me prononcerais pas plus sur les graphismes, ayant peu de points de comparaison.

J’aime beaucoup cette intrigue sur les septs péchés capitaux, l’idée d’un jeu atroce dirigé par un jouet et du corps sans vie inclus avant le commencement. A mi chemin entre le film Seven et les films Saw, j’ai hâte de découvrir la suite. Je suis curieuse de découvrir quel événement dans leurs passés, a bien pu les envoyer dans cet enfer. Et découvrir si Hiro a raison d’avoir foi en l’humanité !

Un premier tome qui m’a convaincue. La suite : Judge, tome 2.

Vous avez déjà lu cette série ? Ou peut-être Doubt ou Dead Company du même auteur ?

« Judge, T.1 » de Yoshiki Tonogai. Éditions Ki-Oon, 2011.


20 réflexions sur “Judge, tome 1. Yoshiki Tonogai

  1. Il me tentait depuis un moment ce manga.
    Et je viens de me remettre au manga justement donc je le note.

    1. Oh super ! J’avais beaucoup aimé la série Doubt du même auteur (il y a une dizaine d’année il me semble) et depuis il a sorti quelques autres séries dans le même genre si tu aimes les huis clos. 😊

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s