Rêves scientifiques. Collectif

Envie d’un petit moment de science-fiction ? De découvrir les travers de la technologie ? Voici un petit recueil jeunesse nommé Rêves scientifiques.

L’histoire

Jusqu’où la technologie et les progrès scientifiques nous poussent-ils ? Vers quelles avancées salvatrices et vers quelles dérives dangereuses ? Des clones donneurs d’organes ? Des rêves d’éternelle jeunesse ? Des droïdes parfaits, mais dépourvus d’émotions ? Une mémoire artificielle illimitée ?
Autant de scénarios différents explorés dans ces huit textes forts qui poussent à s’interroger sur la science et ses progrès.

Mon avis

Avec ce recueil à la couverture très colorée, pas besoin de grandes connaissances technologiques ou biométriques pour s’immiscer dans cet univers. A travers huit nouvelles proposées par six auteurs, on va découvrir ce que la technologie et la science peut nous offrir de mieux… Ou de pire !

Dans la première nouvelle intitulé « Rien à cacher » nous rencontrons Ramzi. Ce jeune homme accepte, un peu candidement et par besoin financier, de participer à une expérience pour l’amélioration de la sécurité public. Mais il va apprendre à ses dépens que même lorsqu’on a rien à cacher la technologie, mise au service de la sécurité, peut en décider autrement.

Avec « Une histoire de peau » c’est la descendance d’un grand inventeur que nous découvrons. Et si l’humanité doit beaucoup à cet homme, l’enfant de son propre sang ne semble pas adhérer à son concept de jeunesse et compte bien le montrer.

Parmis toutes ces aventures, les auteurs nous livrent les références indissociables du genre. On y trouve des androïdes, de l’évolution numérique, des expérimentations spatiales, des clones. Des idées auxquelles viennent s’ajouter des thématiques plus sociales, comme la recherche de la jeunesse éternelle, la mémoire infinie, le contrôle de l’homme sur la nature. Mais les avancées technologiques ont aussi leurs mauvais côtés, le risque zéro n’existe pas. Les auteurs nous exposent alors le bénéfice de ces progressions, mais également le revers de la médaille.

D’une centaine de pages seulement, ce recueil se lit très rapidement (pour preuve, la plus courte des nouvelles ne fait que deux pages à peine) et permet d’appréhender certains thèmes de la science-fiction de manière rapide et simple. Et surtout, les nouvelles contenues dans ce livre sont adaptées au programme scolaire des classes de 3ème. Donc il conviendra aux plus jeunes mais aussi aux débutants dans ce genre littéraire. Il convient aussi très bien pour simplement lire entre deux gares, avant d’aller dormir, ou dans une salle d’attente. Sans être inoubliable, ça reste une lecture sympathique. Et facile.

Une bonne idée pour les plus jeunes ou les adultes qui souhaitent s’initier au monde de la Science-fiction sans prendre trop de risques.

Vous connaissez ce petit livre ?

« Rêves scientifiques » Collectif. Editions Thierry Magnier, 2019.


12 réflexions sur “Rêves scientifiques. Collectif

  1. bonjour, comment vas tu? intéressant ce liv re, merci de la découverte. al couverture est vraiment sympa, ça change des classiques sf. passe un bon week end et à bientôt!

    1. Bonsoir Carfax, ça va et toi ? 😊
      Je t’en prie, avec plaisir ! Oui, la couverture est rigolote je trouve avec ces couleurs verts/bleus et ses petits motifs. Elle donne un petit côté candide 🙂 Bon week end a toi aussi, merci beaucoup !

  2. Je lis un peu de SF donc je connais à peu près tous les thèmes soulevés par cet ouvrage ^^ Il a d’ailleurs l’air assez complet pour les débutants donc c’est parfait 😉 J’ajouterais aussi que les livres de Victor Dixen comme Cogito sont aussi assez accessibles. Cogito par exemple parle du thème de l’intelligence artificielle d’une manière assez intéressante, tu l’as peut-être lu 🙂

  3. Je ne connaissais pas du tout.
    Je ne suis pas une grande lectrice de SF.
    Je me note donc ce titre, qui pourrait me plaire !

    1. Avec plaisir Wyndi 🙂
      C’est un petit aperçu rapide du genre, ça donne un avant goût avant de se lancer dans des lectures plus complètes, c’est bien quand on est pas habitué à cet univers 😊

  4. Moi qui lit peu de science-fiction, je trouve toujours intéressant ce genre de recueil d’autant que celui-ci semble accessible tout en balayant pas mal de thématiques propres au genre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s