Le Musée des émotions. Elsa Whyte

Dans la famille Beau-livre, les formats Jeunesse offrent aussi des ouvrages soignés, vraiment tentants. Les Éditions de La Martinière proposent des titres aux visuels très alléchants comme « Secrets de vampires » ou encore « Sirènes de légende ». Mais aujourd’hui, je vous présente Le musée des émotions, signé Elsa Whyte.

4ème de couverture

Si on prend le temps de les regarder, les œuvres d’art racontent des histoires. Des histoires qui peuvent être tristes ou joyeuses, parfois terrifiantes mais toujours émouvantes.

Promenez-vous dans cet étonnant musée où 40 chefs-d’oeuvre se dévoilent et amusez-vous à frémir avec le Caravage, à éprouver l’angoisse de Courbet, à sangloter avec Van Gogh ou à vous consumer d’amour devant Brancusi.

Un très beau livre documentaire pour découvrir comment des artistes de tout temps ont exploré la grande palette des émotions.

Mon avis

Visuellement cet ouvrage est très épuré, très simple et les présentations en double-page sont accessibles à tous. Pas de longs discours, on se concentre ici sur l’émotion insufflée par l’artiste à sa création. Se présentent à nous la joie, la rêverie, la rage, l’insolence et un tas d’autres sentiments à travers différentes peintures, sculptures et photographies. Elsa Whyte nous décrit pour chaque œuvre, la scène ayant conduit à capturer cet instant d’émotion dans une réalisation devenue intemporelle, figée pour l’éternité. Elle nous dévoile également le contexte social, religieux, personnel ou culturel, ayant contribué à vivre ce ressenti.

On découvre et redécouvre des oeuvres tels que « La Joconde » de Léonard De Vinci, « Guernica » de Pablo Picasso, « Le Cri » de Edvard Munch ou « La Colonne Brisée » de Frida Kahlo.

« Jeune orpheline au cimetière » par Eugène Delacroix

Je vous avoue avoir été agréablement satisfaite de découvrir certaines oeuvres. Comme « Saturne dévorant un de ses enfants » de Goya, tout aussi sombre, si ce n’est plus, que « Le Sabbat des Sorcières » que j’avais trouvé remarquable et effrayant, dans Sorcière de Alix Paré (voir l’article).

J’ai été ravie de redécouvrir également « Judith et Holopherne » de Artemisia Gentileschi. Personnages que j’avais déjà rencontrés dans une autre toile de la même peintre avec Les femmes artistes sont dangereuses de Laure Adler et Camille Viéville (l’article ici). Judith et sa servante, pour sauver tout un peuple, mettront leurs vies en danger et deviendront des meurtrières… Et Artemisia Gentileschi livre un spectacle sans pitié à travers ses représentations réalistes et cruelles.

Vus dans ce livre

« Judith et Holopherne » par Artemisia Gentileschi
Source Image : Wikipédia
« La Colonne Brisée » par Frida Kahlo
Source Image : Wikipédia

Malgré son esprit Jeunesse, ce beau-livre n’hésite pas à proposer des oeuvres percutantes ou violentes comme celles de Goya ou Gentileschi, inspirées de textes religieux, mythologiques, bibliques ou tirées des croyances populaires. Mais rassurez-vous, certaines sont beaucoup plus douces, plus joyeuses et inspirent des sentiments plus paisibles. Pendant que d’autres partagent leur mélancolie ou leur détresse. Mais l’art finalement, n’est-ce pas un moyen d’exprimer des émotions vives, intenses, quand les mots n’ont pas la puissance nécessaire pour y parvenir ?

Une découverte ludique et culturelle pour les curieux de tout âge.

Si le coeur vous en dit, voici le site de l’éditeur : éditionsdelamartinière.fr

« Le musée des émotions » de Elsa Whyte. La Martinière Jeunesse, 2020.

30 commentaires sur “Le Musée des émotions. Elsa Whyte

    1. Avec plaisir, j’espère qu’il te plaira 😊
      C’est vrai que « Le Cri » est une oeuvre surprenante, ce contraste de couleur chaude et froide, ce visage étiré par l’effroi. Il a de quoi intrigué c’est sur ! 🙂 Belle soirée Marine.

  1. Coucou Ludivine, comme à chaque fois tes choix sont très variés et toujours pertinents.🙂 Je l’ai de suite rajouté à ma liste Babelio et j’ai vu sur la Fnac qu’il ne coûtait que 18 euro. Je vais l’acheter. Excellente soirée à toi 🙂

    1. Coucou Frédéric ! Comment vas tu ? 🙂
      C’est avec plaisir, je suis contente que mes lectures te plaisent, celui-ci est très facile à lire avec de belles oeuvres a découvrir. ✨
      Et a ce prix, pourquoi se priver ? 🤭 J’espère qu’il te plaira, merci beaucoup pour l’intérêt que tu portes à mes articles ! Passes une belle soirée et un beau week end, a très vite ! 😊

      1. Coucou ludivine, merci ça va bien, on a du soleil et ça fait du bien. Je me suis accordé quelques jours de vacances mais là je suis de retour avec de nouvelles chroniques que je publierais dans la semaine 😊🌞 Toujours un plaisir de lire tes chroniques et d’échanger avec toi Ludivine, passe une belle journée, @très vite ! 😊🌞

        1. Oui, un peu de soleil c’est agréable, lui qui s’est montré si timide dernièrement 🤭
          J’espère que les vacances ont été bonnes ! Merci, belle journée à toi également, à bientôt 🙂

  2. Oh la quatrième de couverture me donne trop envie ! Je me note le titre et je vais voir si je le trouve à la bibliothèque (même s’il y a peu de chances qu’il y soit, je pense…) J’aime beaucoup les tableaux, je trouve qu’ils permettent de véhiculer beaucoup d’émotions. Et je pense que ce genre de livres est toujours simplement parfait pour les débutants dans l’art, ou pour les gens qui étudient dans ce domaine 🙂

    1. Essayes quand même, on ne sait jamais, dans la section jeunesse. Je l’ai dégoté au CDI du lycée où je travaille donc tu as peut être une chance de le trouver en bibliothèque 🙂
      Oui, tu as raison, ce genre de livre est parfait quand on veut en apprendre plus ou découvrir le monde des arts, c’est tellement varié ! Merci beaucoup pour ton commentaire, j’espère qu’il te plaira si tu le trouves 😉 Belle journée Cocomb !

      1. Eh bien j’ai été à la bibliothèque dans la semaine, et je ne l’ai pas trouvé 🙁 Mais je vais quand même me garder le titre-là au chaud pour voir si je ne le trouve pas ailleurs, on ne sait jamais ! Peut-être qu’il sera à la biblio universitaire quand j’irai la prochaine fois).
        Par contre travailler au CDI, ça c’est ce qu’on appelle un bon plan 😉 Tu as tous les livres à ta disposition ^^
        Bonne journée à toi également !

        1. Oh mince, j’espère que tu le trouveras plus tard alors, avec un peu de chance ! 🙂
          Je travaille dans un lycée mais pas au CDI malheureusement 🤭 Mais j’ai quand même le droit d’emprunter les livres, donc c’est top ! 😋

          1. Je l’ai recherché sur le moteur de recherche sur internet mais je ne l’ai pas trouvé 🙁 Par contre j’ai trouvé un autre livre dont tu avais parlé sur le blog et dont j’avais noté le titre, alors j’irai emprunter celui-là à la place. Il s’agit du livre d’Alix Paré, sur les sorcières. J’adore tout ce qui est représentation féminine/sorcellerie, et ta chronique m’a vraiment donné envie de découvrir ce livre-là 🙂
            Au moins c’est au lycée, donc c’est juste à côté, c’est pratique !

            1. Tu ne perds rien au change alors, Sorcière est vraiment chouette aussi ! Merci beaucoup, je suis heureuse que ma chronique à son sujet t’ai donné envie de le découvrir et je serais ravie de voir ton avis sur ce livre qui est très beau et instructif 😊 Passes une belle soirée, à bientôt 🙂

Votre commentaire