Håkøn. Matthieu Biasotto

Tu as envie de comédie, d’amour, de fun et d’un voyage au nord de l’Europe ? Allez viens, Matthieu Biasotto nous emmène en Suède pour faire la rencontre de Håkon.

Hakon - Matthieu Biasotto

L’histoire

On a tous nos petits défauts. Hakon en a un paquet, dont deux qui sortent du lot : il baratine du matin au soir, dans sa vie perso comme au boulot. Et, allez savoir pourquoi… il souffre d’une inexplicable phobie des suppos.

Ce suédois hétéro jusqu’au bout des ongles est prêt à tout pour assumer un père tout à fait spécial et se sortir de la galère. Au point de sauter sur l’emploi de ses rêves, comme publicitaire dans une agence en vogue et un peu singulière : une entreprise ayant la réputation de ne recruter que du personnel gay. Qu’à cela ne tienne, Hakon est prêt à tout, quitte à se glisser dans la peau d’un homo.
L’imposture n’est pas une sinécure, surtout lorsque Suldrün, la fille du patron déboule pour tout compliquer. Cette tornade aux cheveux roses et au caractère bien trempé trouve ce grand blond aux yeux clairs carrément suspect…

Combien de temps Hakon pourra-t-il duper son monde ? Suldrün ira-t-elle au bout de son intuition ? Jusqu’où est-il prêt à aller pour la santé de son père ? Et surtout… pourquoi y a-t-il une licorne sur la couverture de ce livre ?

Mon avis

Après avoir lu (et aimé, cela va de soi) les thrillers de Matthieu Biasotto, je m’attaque à son nouveau domaine de prédilection : la romance. J’avais déjà découvert Pictural qui m’avait beaucoup plu. Cette fois, je me suis lancée dans une romance plus déjantée que la précédente, et pleine de panache : Håkøn.

Vous l’aurez certainement compris grâce au résumé, notre protagoniste est un beau parleur, légèrement égocentrique. C’est sa nature, il embobine tout le monde. Mais il va devoir remiser son costume de mâle alpha pour intégrer une boîte qui lui promet le job de ses rêves. Facile pour un mythomane de son espèce ? Pas tant que ça ! Håkøn devra faire face à Suldrün, la fille du grand patron. Tout droit sortie d’un manga, avec un caractère de cochon et une franchise révoltante, cette jeune femme impétueuse compte bien découvrir la vérité !

Sur fond de mensonges, coups bas, et problèmes de famille, commence alors un jeu du chat et de la souris. Notre personnage masculin va s’embourber dans des décisions farfelues pour sauver son image et sa couverture. La toile de l’intrépide Suldrün se referme, mais Håkøn a beaucoup plus à perdre que son travail. Chaque mensonge a un prix et des répercussions. Il ne suffit pas d’être un charmeur invétéré et de prendre la poudre d’escampette quand l’étau se resserre.

Hakon. Roman de Matthieu Biasotto, auto édité, 2021.
Source Image : matthieubiasotto.com

Matthieu Biasotto malmène ses personnages et prend un malin plaisir à leur faire vivre de drôles de mésaventures. Et ce n’est pas la scène d’ouverture à base de poire à lavement qui va me persuader du contraire. Oui oui, une poire à lavement. Car les situations sont aussi déroutantes qu’imagées. C’est drôle, cru et plein de bonnes répliques ! J’ai dévoré les 150 dernières pages, qui m’ont dévoilées des personnages touchants, des secrets intimes, des retournements de situation que je n’attendais pas et une fin tout en beauté. Pour parfaire le tableau, monsieur Biasotto nous a concocté une petite playlist a découvrir tout au long de la lecture.

Cette nouvelle facette de l’auteur est un plaisir à lire, comme ces précédents romans. J’avais réellement envie de découvrir comment aller s’en sortir Håkøn. Malgré ses airs égocentriques, on découvre au fil des pages, un personnage de plus en plus humain, noyé dans une mélasse de mauvais choix et d’arrangement avec la vérité. Je voulais savoir jusqu’où tout ça pouvait l’emmener et comment aller évoluer cette drôle de relation avec la fille de son patron.

Et puis, je dois l’avouer, moi aussi je voulais savoir ce qu’une licorne peut bien faire sur cette couverture.

Une bonne comédie déjantée !
A retrouver sur le site de Matthieu Biasotto.

Mes autres lectures du même auteur : Yell et Un jour d’avance

« Håkøn » de Matthieu Biasotto. Autoédité, 2021.


15 réflexions sur “Håkøn. Matthieu Biasotto

    1. Matthieu Biasotto a écrit pas mal de thriller (Yell est juste top!) avant de se lancer dans la comédie, et je dois dire que ce changement de trajet à de quoi surprendre mais un peu de détente ça ne se refuse pas 😉 Belle soirée à toi également 😊

    1. Hihi 🤭 Et c’est un brillant mélange entre la comédie et la romance ici, la romance est au centre de l’histoire mais on sent que l’auteur avait envie de folie pour ce roman 🤭 Si tu aimes les histoires loufoques, les situations gênantes, et un humour décalé, et des clichés sans complexe, ça devrait te plaire. Le roman est assez court et facile à lire si ça peut te rassurer 😉 bonne soirée !

  1. Sans ton avis, je ne me serais pas arrêtée sur ce titre, alors qu’il a l’air très sympa. J’aime beaucoup quand des personnages se noient dans leurs mauvais choix et mensonges 🙂

    1. Et avec Håkøn, les mensonges sont un mode de vie ! Merci, j’espère qu’il te plaira si tu le tentes, mais attention, dans le genre Romance c’est quand même très déjanté 🤭 L’auteur s’est un peu lâché dans les clichés et les situations sont assez déroutantes à certains moments 😄

    1. Matthieu Biasotto offre un nouveau voyage à chaque nouvelle romance, son dernier se passe en Ecosse si ma mémoire est bonne. Une bonne occasion de voyager 😉 En tout cas ce détour en Suède est vraiment surprenant et complètement loufoque 🤭

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s