Un éclat de givre. Estelle Faye

Paris. Ville des lumières et Citée de l’amour. Son Musée du Louvre et sa Tour Eiffel. Oubliez l’image que vous avez de Lutèce. Un éclat de givre vous dépeint un portrait bien plus néfaste. Bienvenue dans une capitale post-apocalyptique.

Un éclat de Givre, Roman Science-Fiction de Estelle Faye.

L’histoire

Paris devenue ville-monstre, surpeuplée, foisonnante, étouffante, étrange et fantasmagorique. Ville-labyrinthe où de nouvelles Cours des Miracles côtoient les immeubles de l’Ancien Monde. Ville-sortilège où des hybrides sirènes nagent dans la piscine Molitor, où les jardins dénaturés dévorent parfois le promeneur imprudent et où, par les étés de canicule, résonne le chant des grillons morts. Là vit Chet, vingt-trois ans. Chet chante du jazz dans les caves, enquille les histoires d’amour foireuses, et les jobs plus ou moins légaux, pour boucler des fins de mois difficiles.

Aussi, quand un beau gosse aux yeux fauves lui propose une mission bien payée, il accepte sans trop de difficultés. Sans se douter que cette quête va l’entraîner plus loin qu’il n’est jamais allé, et lier son sort à celui de la ville, bien plus qu’il ne l’aurait cru.

Mon avis

Autant vous le dire d’entrée de jeu, je ne suis pas une grande adepte de Science-fiction et les histoires de fin du monde ne sont pas vraiment mon domaine de prédilection (quoi que, certains titres m’ont bien plu pourtant). Mais voilà, j’ai gagné un concours récemment (chanceuse !) et en plus, j’avais le choix parmi plusieurs livres. Comme je suis curieuse, je me suis laissée tenter par ce roman. Sa couverture est très belle, et le synopsis m’a plutôt bien emballée. Qu’à cela ne tienne, j’ai sauté le pas.

Les cents premières pages ne m’ont pourtant pas rassurée. J’ai eu beaucoup de mal à accrocher. On ne sait pas vraiment ce qui a conduit le monde tel qu’on le connaît aujourd’hui, à se détruire. Et le personnage de Chet ne m’inspirait aucune compassion. Aïe ! Ça commence mal. De plus, le texte me paraissait lourd à lire, mélange du moment présent, de souvenirs et de questionnement. Beaucoup d’informations sans réel avancement, je ne comprenais pas vraiment où voulait nous emmener l’auteure. Et quasiment cents pages dans cet état d’esprit, c’est long.

Mais j’ai tenue bon et l’histoire à commencer à se révéler. J’ai eu un étrange sentiment pendant la lecture, comme un changement de cap dans l’écriture, le texte s’allège, devient aussi plus familier. L’auteure aurait-elle changé de main ? On apprend enfin ce que les hommes ont fait subir à Notre Terre, et par la même occasion, on découvre l’aventure qui attend notre personnage.

Dans ce roman Paris se dévoile sous un nouveau jour, sombre. Et ça, j’ai beaucoup apprécié. Le décor est bien posé, travaillé. Malheureusement, c’est le seul élément qui a suscité mon intérêt.
Mais je n’ai finalement pas réussi à rentrer dans ce monde. Ni même à ressentir de l’affection envers Chet, sa vie frivole et sa manie d’utiliser les autres comme conquêtes. Son périple ne m’a pas transportée, j’ai avancé sans aucun effet de surprise. Heureusement les chapitres sont courts, ça aide à ne pas lâcher la rampe. Le dénouement n’efface pas non plus ce sentiment de longueur ressenti dès le début de la lecture.

Comme je vous le disais, je ne suis pas adepte de ce genre littéraire (mais j’ai bien envie d’en découvrir plus). Alors je vous conseillerais plutôt de le découvrir par vous même, et de vous faire votre propre avis.

Laissez-vous tenter, on ne sait jamais !

Et vous, aimez-vous les romans de science-fiction ?

« Un éclat de givre » de Estelle Faye. Folio, 2017.

7 commentaires sur “Un éclat de givre. Estelle Faye

    1. C’est un univers que je connais très mal, j’avais bien aimé le livre « Je suis une légende » mais je crois que c’est le seul qui me revienne en mémoire ! N’hésites pas à le découvrir, peut être qu’il te plairait, je n’ai pas été la mieux placée pour en parler 😇 Et si tu as des recommandations, je suis preneuse ! 😊

  1. J’ai le roman dans ma PAL et j’espère un peu plus accrocher à l’histoire que toi et ne pas trop ressentir les longueurs. Je note toutefois une évolution dans la plume de l’autrice qui ne t’a pas laissée indifférente 🙂

    1. C’était un risque en me lançant dans un univers que je n’ai pas l’habitude d’explorer, mais j’aurais essayé 😉 Ce livre a de bonnes critiques sur les réseaux sociaux, donc n’ai pas peur de te lancer ! Disons que le changement d’écriture m’a un peu perturbée, mais finalement je pense que ça a contribué à ma poursuite de lecture, car j’aurais sûrement arrêter le livre prématurément sinon 😣 Bonne découverte, tu nous offriras une belle chronique sur ce livre quand tu l’auras lu, j’en suis sûr ! 😉

Votre commentaire